mardi 6 avril 2021

Publication : Souvenirs d'enfance


Histoire de la famille Cariou
et de la rue de Concarneau à Trégunc (1930-1945)

Yves Cariou est né rue de Concarneau au bourg de Trégunc en 1930. Curieux de connaître ses origines, ses recherches l’ont mené bien en amont, à l’époque des celtes de l’île Bretagne, puis bien plus près de nous, aussi loin que le permettent les anciens registres paroissiaux de Trégunc à Beuzec, de Lanriec à Melgven…
Ensuite, au fil des pages, il partage ses souvenirs des années 1930 à la période de guerre, et les conséquences sur la vie de sa famille et de ses amis. Il fait revivre la rue de Concarneau et les nombreux commerçants et artisans qui y étaient installés.
Le lecteur voyage dans un univers historique singulier riche de péripéties dramatiques ou joyeuses. De nombreuses illustrations, réflexions personnelles et anecdotes accompagnent ce récit empreint de sincérité et d’attention. 

Format 160 X 240 – 160 pages – 14 euros

En vente sur rendez-vous (tel 06 08 06 74 10) devant le local de l’association 43 rue de Pont Aven les samedis 10, 17 et 24 avril de 10H00 à 12H00. Port du masque, gestes barrière et paiement par chèque.

Par correspondance : bon de commande (fais de port, 6 € par exemplaire)

 

mardi 16 mars 2021

Goémoniers de ce temps-là

Né en 1933, quatre-vingt-six ans plus tard, Trévignon ne m’offre plus le même visage. Gamin, ce n’était l’opulence dans aucune famille. Tout le monde travaillait pour s’assurer l’essentiel et rien de plus. Le luxe était inconnu. On sortait tout juste du Moyen-Âge. Tout le monde s’exprimait en breton, mes grands-parents ne connaissaient pas un seul mot de français et on a peine à s’imaginer les bienfaits de l’école obligatoire sur nos campagnes reculées.

mardi 23 février 2021

La pêche à Trévignon

Sous l’occupation allemande, il faut, à chaque départ en mer, faire pointer son rôle d’équipage. Les marins, pendant les mois d’hiver, pêchent la crevette rose au casier, entre les Glénan et Groix, sur la vasière du Bas Don. Arrivés au port, ils débarquent leur prise. Aussitôt, les crevettes sont cuites dans les magasins des mareyeurs Le Mouroux et Prunier et sont expédiées à Paris. Les mois suivants, ils changent de casier pour pêcher le crabe et le homard.

dimanche 17 janvier 2021

Le manoir de Lannénoret en T régunc (mise à jour)

Au début du XVe siècle, le manoir de Lannénoret11 n'est pas le siège d'une seigneurie mais dépend de celle du Chef-du-Bois en Lanriec, une sergentise féodée ducale. Il faut donc, pour connaître les propriétaires successifs de Lannenoret, passer en revue les possesseurs de cette vieille seigneurie du Cheffdubois (en breton Penancoat, aujourd'hui le hameau de Penhoat) aussi appelée Chef-du-Bois-Thominec, dont le manoir possédait une cour fermée par des murailles comprenant une chapelle et un colombier.

mardi 29 décembre 2020

Étude démographique de Trégunc de 1685 à 2015 (330 ans)

D’après le dénombrement de 1793 et le recensement de 2015, la population de Trégunc passe de 2146 à 7043 habitants. Cette évolution peut être analysée en prenant en compte les nombres de naissances et de décès. Les populations étant mobiles, il faut également considérer les flux migratoires plus difficiles à quantifier.

» Article au format PDF

lundi 23 novembre 2020

Les fontaines de Trégunc

Le petit patrimoine tréguncois, très varié, parfois modeste, constitue une richesse commune considérable qui alimente l’envie de savoir et de faire connaître que cultivent les Amis du Patrimoine de Trégunc. Ce patrimoine vernaculaire constitué de petits édifices témoigne de pratiques locales traditionnelles qui se sont peu à peu perdues. Cet héritage des générations précédentes se dégrade s’il n’est pas entretenu. Certains éléments qui existent encore méritent d’être préservés, mis en valeur et ainsi sortis de l’oubli.

» Article au format PDF

Diaporama