lundi 2 janvier 2012

Balade à ... Grignallou

Kerlary. 
Croix de 1662 et fontaine situés à l’ancienne croisée des chemins Kerbiquet-Pont Minaouet et Bourg-Grignallou.




Kerlary.
Les magnifiques appareillages sont cachés par la verdure.

Trévic. 
Ce chemin était utilisé par les femmes de Pouldohan et de Pendruc. Pour aller travailler à Concarneau, elles passaient par la ferme de Trévic et le Moulin-mer.

Grignallou. 
Cette ancienne route partait vers Keramboussicorn, Kerankervenet, Kerlary et ... le bourg.

Grignallou. 
Le puits du hameau.

Grignallou. 
Clôture typique en pierres debout.

Grignallou.
Cette maison est certainement la plus ancienne de Grignallou. Les accolades sont du XVI siècle.

Grignallou.
Maisons en pierres debout du XIX siècle

Pors Bleiz.
Au premier plan, l’épave du "Georges Raymond 2" désarmé dans les années50. Entre ses membrures, le ciment  atteste que sa cale fut transformée en glacière.

Le Pouldu.
Deux cavités rondes creusées dans la roche (au premier plan de la photo) recevaient un "système à poulie"  qui permettait de charger et décharger les caboteurs.

Coat Pin.
Épave du « Pax Christi » Caboteur pour sable (dune de Trévignon) et ciment de l’entreprise Pajollec. S’appuyant contre lui, le  petit remorqueur  "Noac’h".

L’anse de Pouldohan.
Au milieu de l’anse de Pouldohan, le bateau-négrier "le Grand Griffon" s’échoue en 1739.











A bientôt pour une prochaine balade…

André Jary "Les Amis du Patrimoine de Trégunc"


1 commentaire:

Anonyme a dit…

depuis quand les épaves ont-elles disparu? Qui en a décidé ainsi alors que ce sont les derniers témoins d'une histoire ancienne sur la commune et que le Chasse marée et la FRCM ....tentent de le préserver?!
j'aimerais avoir des infos pour éviter que les dernières ne subissent le même sort....