mardi 14 juin 2011

Les lieux-dits et leur identité

Comme toutes les Communes, Trégunc  possède un patrimoine. Celui-ci, riche et varié en chapelles, calvaires, dolmens, menhirs, fontaines et lavoirs…etc, ne serait pas complet si on omettait de citer les appellations de ses lieux-dits.

Notre commune, très étendue, ne comporte pas moins de deux cents noms de lieux ’’ terrestres’’et plus d'une cinquantaine de lieux "littoraux". Traduits avec consonances bretonnes, on en dénombre une centaine composés du préfixe : "ker"»  et ses variantes "quer" ou  "guer".

Kêr est, de loin, le terme le plus utilisé dans la composition des noms de lieux bretons (environ 18.250, dont 9.270 dans les Côtes du Nord, 4.450 dans le Morbihan et 260 en Loire-Atlantique).

Un "kêr", à l’origine est un lieu fortifié. En Pays De Galles il désigne  une ville fortifiée ou un château-fort.
Le sens du mot kêr a évolué. En Bretagne il désigne un lieu qui peut-être :  une ville, un village, un hameau, une ferme, une maison.
Exemples :
La Ville (de) Concarneau : Kêr Konk (Konk kêr Nev)
Le village (à) Hascoet : Kêr Houarn-Skoed (Kerascoed)
La ferme (à ) Hubert : Kêr Huber (kerhuber)
La Maison : ar Gêr (Chez Soi)
Kêr, le lieu, s’écrit avec un accent circonflexe. Il ne faut pas le confondre avec « ker », qui, sans accent, signifie coûteux. (il est prononcé "kir" à Trégunc).

Nous proposons d’étudier cette fois le nom de lieu: "KERANKERVENET" (Lieu-dit de Trégunc situé sur la VC 19 qui va à Grignalou, ) Pouldohan et les bords du Minaouët.

Kerankervenet est un terme type qui démontre que l’étymologie des anthroponymes (prénoms et noms de famille) et des toponymes (noms de lieux) ne peut se définir qu’en tenant compte des uns et des autres simultanément.
Le  toponyme « kerankervenet » est composé de trois éléments :
ker = le lieu (ici ferme)
an = (article : à)
Kervenet  = nom du propriétaire ou de l’exploitant de la  ferme à un moment donné.
Kerankervenet signifie  « la ferme  du dénommé Kervenet »

Mais quelle serait l’origine du nom de famille « Kervenet » ?
Kervenet découlerait de Kervennec (patronyme que l’on trouve également sous la forme de  Kervenic, Kervennec, Kervennic.)
Le nom de famille Kervenet est formé de deux éléments :
ker = un lieu (peut-être une ferme)
Venet, vennec, = Gwenn / Wenn (Blanc) + ek (terminaison qualitative), prenant ici le sens de "Grande Pureté"
ou bienVenet, vennec = Gennec (Wennek), patron de la chapelle de St Vennec près de Landrevarzec. Ce nom de saint ayant pu être donné à une personne habitant près de ce lieu.

Acception  probable de ce toponyme :  Kerankervenec (auquel il est difficile de donner une équivalence française tout à fait complète) :
-  Ecriture française : (la) Ferme à "Kêr-Vennec" (du dénommé kêr -Vennec)
-  Ecriture bretonne       : Kêr an Kêr Wennek                                                                
-  Ecriture phonétique   : Kêr . .   Kêr Wen.ek   ("Kêr-Kêrwének")

Le patrimoine, est un bien privé ou public, un héritage familial ou commun à préserver, un legs inestimable que nous n’avons pas le droit de perdre. L’ignorer, le laisser dépérir jusqu’à disparaître  serait le pire des affronts à faire à nos ancêtres.

Yves  Dervout  -  les amis du patrimoine de Trégunc

Références :   Cadastre de Trégunc. Carte de ‘’Cassiny de Thury (18 – 19 ème siècle)
Dictionnaires  Breton-Français / Français-Breton :   Ropars HEMONT, François VALLEE, GARNIER
Lexique Breton-Français / Français-Breton :Laurent Stephan
Revue : ‘’LE PAYS BRETON’’ (Chroniques, André LE MERCIER, J-Marie PLONEIS)
Dictionnaire des noms de communes bretonnes: Bernard Tanguy                                                
Dictionnaire Etymologique du Breton  : Albert DESHAYES
Dictionnaires des noms Bretons et celtiques   : Albert DESHAYES
Dictionnaire des Noms de Famille Bretons d’origine toponymique.F. Gourvil
Les Noms de Famille les plus portés en France  : Guénolé Le Menn
Grand choix de Prénoms Bretons   :Guénolé Le Menn
Les Noms de Famille Bretons : Albert DESHAYE

Aucun commentaire: