Notre blog présente une partie des travaux menés par les membres de l’association des "Amis du Patrimoine de Trégunc" qui étudient, photographient, enregistrent, répertorient quelques unes des richesses patrimoniales de la commune... au pays des pierres debout.

mercredi 16 septembre 2020

Tra zo diguet hent coz 1 ?

Hiver 1963, il a beaucoup neigé sur Trégunc

Gros conciliabule aujourd'hui à l'angle de la rue de Concarneau et de la vieille route, près de l’épicerie Bureller. Un groupe de femmes revenant de l'usine de Kerouel, les unes en sabots, les autres en chaussures, n'en reviennent pas. Elles n'ont pas pu emprunter, comme d'habitude, la vieille route pour remonter au bourg. Il leur a fallu prendre la route neuve, moins pentue mais plus longue.
La dicussion est animée, qui en breton « 'ma ket gwir, me zo koue't b'an toull 2 ! », qui en français « pourquoi ça glisse autant là et pas ailleurs, mais que se passe-t-il ? »

jeudi 9 juillet 2020

Les bals à Trégunc (années 1950-1970)


Dans les années 1950, les salles de bal sont nombreuses à Trégunc, on en dénombre quatre au bourg et une à Saint Philibert. Dans les années 1960, tout évolue, les salles de bal sont concurencées par les dancings, cabarets, boîtes de nuit, que l'on trouve surtout aux alentours de Trégunc.

lundi 25 mai 2020

Histoire des écoles de Trégunc

Publication des Amis du Patrimoine de Trégunc

Livre 2 - de 1940 à 2000 - 256 pages - 25 €

 

mardi 28 avril 2020

Ouvroir et Maison de charité à Trégunc

L’ouvroir de Trégunc est créé en 1908

Dentellière (coll. G. Scoazec)
Dans le Code universitaire des lois et règlements de l’Université royale de France de 1846, il est précisé : « Les ouvroirs sont des établissements d’instruction primaire dans lesquels les jeunes filles sont particulièrement exercées aux travaux d’aiguille ou d’autres travaux manuels, en même temps qu’elles reçoivent des leçons d’instruction morale et religieuse, de lecture, d’écriture, de calcul et de dessin linéaire. Les ouvroirs sont soumis à la surveillance des autorités préposées à l’instruction primaire. »

vendredi 20 mars 2020

Trévignon, île ou presqu’île

L'extrémité de la Pointe de Trévignon est appelée la Lande par les anciens et par les propriétaires du château.

Ci-contre, vue aérienne de la pointe de Trévignon prise en juillet 1990, à l’époque de la construction du perré. La dune a souffert des assauts répétés de l'océan, elle sera reprofilée et la circulation automobile canalisée (photo IGN)

lundi 10 février 2020

Il faut sauver le Lieutenant Hawkins


Il s’appelait William C. Hawkins, Bill pour les intimes. Jeune pilote de l’armée américaine, âgé de 21ans, il participait à sa deuxième mission seulement lorsque son avion fut sérieusement touché au cours d’un bombardement sur Bordeaux. Alors qu’il retourne à sa base et qu’il s’apprête à franchir la Manche, il s’aperçoit que son réservoir est quasiment vide, vraisemblablement percé. Il décide alors d’abandonner l’avion et de sauter en parachute à proximité de Brest. Nous sommes le 21 mars 1944.