Notre blog présente une partie des travaux menés par les membres de l’association des "Amis du Patrimoine de Trégunc" qui étudient, photographient, enregistrent, répertorient quelques unes des richesses patrimoniales de la commune... au pays des pierres debout.

vendredi 20 mars 2020

Trévignon, île ou presqu’île

L'extrémité de la Pointe de Trévignon est appelée la Lande par les anciens et par les propriétaires du château.

Ci-contre, vue aérienne de la pointe de Trévignon prise en juillet 1990, à l’époque de la construction du perré. La dune a souffert des assauts répétés de l'océan, elle sera reprofilée et la circulation automobile canalisée (photo IGN)

lundi 16 mars 2020

Histoire des écoles de Trégunc

Publication des Amis du Patrimoine de Trégunc

Livre 2 - de 1940 à 2000 - 256 pages - 25 €



On en parle ...



mercredi 26 février 2020

Exposition : Photos de classe

Les Amis du Patrimoine exposent

Espace Terre Marine à Trégunc
Du 7 au 21 mars 2020

« Photos de classe »

 Reportée

Exposition ouverte au public du lundi au samedi de 14 à 17 heures
Et les mercredis et samedis matin de 10 à 12 heures
Entrée libre

lundi 10 février 2020

Il faut sauver le Lieutenant Hawkins


Il s’appelait William C. Hawkins, Bill pour les intimes. Jeune pilote de l’armée américaine, âgé de 21ans, il participait à sa deuxième mission seulement lorsque son avion fut sérieusement touché au cours d’un bombardement sur Bordeaux. Alors qu’il retourne à sa base et qu’il s’apprête à franchir la Manche, il s’aperçoit que son réservoir est quasiment vide, vraisemblablement percé. Il décide alors d’abandonner l’avion et de sauter en parachute à proximité de Brest. Nous sommes le 21 mars 1944.

mardi 7 janvier 2020

Armoiries autrefois présentes sur et dans les édifices religieux de Trégunc

Plan de l'ancienne église de Trégunc (1863)
Aujourd'hui, il n'existe que très peu d'armoiries anciennes visibles sur le territoire tréguncois, cependant grâce aux aveux seigneuriaux, nous pouvons recenser une partie des armoiries posées autrefois dans les édifices religieux. Ces écussons appartenaient à des seigneuries ayant des biens dans la paroisse, elles participaient à la fondation des lieux de culte et y avaient le droit d'y apposer leurs armes.

lundi 16 décembre 2019

Ils ne sont pas revenus

Passionné d’histoire et de généalogie, Erick Nédélec mesure les bouleversements que la Première guerre mondiale a provoqués dans le monde et plus particulièrement dans nos villages bretons qui ont subi de plein fouet les conséquences de ces terribles années. Pour rendre hommage aux 250 soldats et marins tréguncois tombés lors du conflit et participer au devoir de mémoire, il a retracé le plus fidèlement possible leur parcours militaire et les circonstances de leur mort ; Erick a consacré beaucoup de temps et d’énergie pour faire aboutir ce travail remarquable. Nous publions ici quelques extraits de ce volumineux dossier de plus de 600 pages.